La nourriture, est-elle la nouvelle médecine miracle ?

La nourriture est un élément essentiel. Les spécialistes du marketing essaient désespérément de comprendre si la nourriture peut être plus qu’une alimentation pour le corps. Au milieu du 19 ème siècle, les Américains suivent le régime de céréales complètes, des noix et d’énémas de John Harvey Kellogg. Ils sont persuadés que la nourriture est aussi une médecine. D’ailleurs, nombreux sont les livres et les sites Web qui sont consacrés à la promotion des avantages des « super aliments » comme l’açaï, le physalis, les graines de chia, la noix de coco, les algues, etc. Beaucoup de ces aliments ont des allégations nutritionnelles et de santé.

En revanche, ce qui manque souvent à ces revendications est le fait que les ingrédients qui sont considérés comme des aliments sains sont généralement améliorés avec des d’arômes de sorte que leurs saveurs soient acceptées et appréciées encore plus.

De ce fait, la nourriture n’est plus réellement saine ou pure. Par conséquent, jaugeant la nourriture comme médecine, elle franchie le périmètre de la médecine holistique qui est une philosophie et une approche de la médecine. Cette dernière se base sur la croyance qu’il existe un lien entre le corps, l’esprit et les émotions. Ces éléments doivent être maintenus par un certains équilibre. Beaucoup pensent que les aliments holistiques non seulement aident les gens à rester en bonne santé, mais les aident également à apaiser les effets secondaires des médicaments ou même guérir certaines maladies telle que le cancer. La valeur nutritive de ces aliments crée un meilleur équilibre dans l’organisme. Les sportifs sont aussi des accros à ce genre d’aliments. D’ailleurs, les patients sont encouragés à maintenir un mode de vie sain et une alimentation équilibrée comme un moyen pour être en bonne santé au cours du vieillissement ou après la réalisation d’une chirurgie d’ordre esthétique ou autre.

Bien que les choix nutritionnels et les choix de mode de vie contribuent énormément à préserver une belle silhouette. Néanmoins, faire de l’exercice sportif et recourir à une intervention chirurgicale ou à un traitement esthétique non invasif facilitera la tâche pour sculpter son corps ou se débarrasser des disgrâces du corps qui impactent négativement la silhouette et l’esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

1 × quatre =