Hommes et femmes pourquoi êtes-vous si différents ?

Et bien monsieur cerveau et Mme cervelle, voilà pourquoi chacun de vous ne peut se comporter ni réagir comme l’autre. Vous êtes différents non seulement parce que nous n’avez pas le même système hormonal et génique, mais parce qu’il existe bel et bien une grande dissemblance entre vos cerveaux ! Elle, elle s’obstine à chercher une solution pour combler ses rides. Lui, il n’arrête pas de penser à la prochaine facture.  Aucun de vous n’est coupable. Aucun de vous ne peut  vraiment changer le comportement de l’autre. Inutile d’essayer. C’est la science qui vous le dit pas moi !

Cerveau de l’homme, cerveau de la femme

cerveau02

Prouvé scientifiquement  le cerveau de l’homme est plus volumineux que  celui de la femme.  Si vous aimez les détails voici quelques pourcentages :

Crâne + 12 % ; matière grise + 9% ; matière blanche + 13% et cervelet + 9%.

Plusieurs recherches montrent que chez la femme les tissus de certaines zones du cerveau sont moins denses et moins volumineux que ceux présents dans un cerveau masculin. Ces recherches montrent aussi que certaines catégories de troubles psychologiques  atteignent les femmes plus que les hommes  en raison de l’existence d’une différence cérébrale entre certaines régions des deux cerveaux comme  par exemple la dissimilitude détectée entre les systèmes limbiques. Ceci explique pourquoi la dépression et la schizophrénie touchent les femmes plus que les hommes.

Comportement féminin et comportement masculin

Selon Tarembaum, nous réagissons au cours de notre vie par quatre comportements différents l’un de l’autre : nous nous exprimons par notre corps, par notre intellect, d’une manière émotionnelle ou en se basant sur la spiritualité. Pour une femme, il est très facile d’utiliser chacun de ces comportements. Par contre, les hommes refoulent l’émotion et la spiritualité et préfèrent utiliser leur physique et leur  capacité intellectuelle.

homme-femmeLa femme exprime sa tristesse ou son bonheur par l’émotion. L’homme quant à lui, traduit ce qu’il éprouve par son corps  (une érection) ou par son intellect (il cherche des explications).

L’émotion pour un homme informe sur la présence d’un problème ou d’un conflit auquel il doit nécessairement trouver une solution. Voici un exemple : quand une femme cherche à partager ses soucis ou ses ennuis avec un homme, elle lui raconte tous les faits et pratiquement tous les détails pour évacuer sa détresse et pour sentir que quelqu’un est entrain de l’écouter  et que ce quelqu’un est aussi prêt à lui donner de l’affection.

Cet homme  va constater directement   qu’il est bien la cause du problème et qu’il lui faudrait  absolument  trouver le moyen de s’en sortir. Il prendra la défensive ou trouvera la bonne solution pour détourner le sujet ou pour mettre fin à la conversation. D’ailleurs, c’est pour cela que la majorité des femmes pensent que les hommes sont tous pareils : ils veulent toujours avoir le dernier mot.

L’amour pour l’homme implique le sexe et l’orgasme. Pour une femme, les caresses et les baisers ne traduisent pas nécessairement  un désir de faire un rapport sexuel.  L’homme communique aussi d’une manière bien différente que celle d’une femme. Les centres d’intérêts  de la catégorie masculine ne sont pas les mêmes que ceux de la gente féminine. Un homme préfère parler d’une manière concise et précise. Il évoque des faits réels et  objectifs. Une femme parle parfois pour ne rien dire. Elle développe ses sujets, fonde ses interprétations sur des émotions. Son cerveau est bourré de connexions affectives.

Connaissez-vous le  film de John Gray « Les hommes viennent de mars, les femmes viennent de Vénus » ? Ce film explique d’une manière simple et concrète pourquoi chacun de nous a du mal à comprendre le comportement de l’autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

quatre + 14 =